Working Groups » Surveillance, suivi, et évaluation

Surveillance, suivi, et évaluation

The purpose of the Monitoring and Evaluation Working Group is to facilitate alignment of partners on strategies and best practices for developing effective systems to monitor and evaluate M&E malaria control programmes.

Co-Chairs :
Molly Robertson      PATH, USA
Medoune NdiopProgramme national de lutte contre le paludisme, Sénégal
 
Working Group Secretariat :
Debra Prosnitz        PMI Measure Malaria/ICF, États-Unis
Patricia Mbah          PMI Measure Malaria/ICF, États-Unis
 

Groupes de travail MERG :

  • Comité des pratiques de surveillance et de la qualité des donnée (SP&DQ)
  • Groupe de travail sur la santé communautaire
  • Groupe de travail sur HMIS 
  • Groupe de travail sur SMC

Finalité / Raison d’être :

Le Groupe de référence sur le surveillance, suivi, et évaluation (SMERG) a pour objectif de faciliter l’harmonisation des actions des partenaires sur les stratégies et les meilleures pratiques permettant de développer des systèmes efficaces de suivi et d’évaluation des programmes de lutte contre le paludisme. Il identifie également les questions de recherche et les besoins émergents en lien avec la mise en œuvre des initiatives de SME (surveillance, suivi, et évaluation) et les communique aux partenaires concernés.

Fonctions du groupe de travail :

Rassembler : le SMERG rassemble un groupe de représentants de partenaires institutionnels qui maîtrisent les aspects scientifiques du suivi et de l’évaluation, ainsi que les besoins et les implications programmatiques en matière de conseil et de plaidoyer en faveur d’une amélioration du SM de l’initiative RBM.

Coordonner : en réunissant les partenaires de RBM, le SMERG offre aux partenaires une plateforme pour coordonner leurs efforts en matière de SME. Fonctions clés :

  • Soutenir la coordination / harmonisation des activités de SME (collecte de données, analyse, diffusion) entre les partenaires.

  • Identifier et hiérarchiser les étapes critiques du travail de SME aux niveaux national, régional et mondial afin de s’assurer que le(s) groupe(s) concerné(s) prendront des mesures pour réaliser un SME de qualité en temps opportun.

  • Identifier les goulots d’étranglement critiques résultant des activités de SME et organiser des les petits comités et groupes de travail plus restreints pour traiter les questions et formuler des recommandations sur ces problèmes.

  • Promouvoir la recherche opérationnelle pour encourager une mise en œuvre efficace et fondée sur les faits des programmes et l’utilisation des outils de SME.

  • Identifier et recommander des stratégies pour répondre aux besoins de renforcement des capacités de SME à tous les niveaux.

  • Élaborer et maintenir un consensus entre les partenaires et les institutions sur les stratégies de SME.

  • Élaborer et fournir des conseils techniques sur la sélection et la définition d’indicateurs pour les rapports nationaux, multinationaux et mondiaux.

  • Fournir des conseils techniques sur les méthodes de collecte de données appropriées, les stratégies analytiques et la diffusion des recommandations.

  • Suivre l’évolution des besoins en matière de SME au fur et à mesure du développement des programmes de pays et de l’Initiative RBM.

Faciliter la communication : en rassemblant les partenaires de RBM, le SMERG est une plateforme de communication et d’apprentissage mutuel. Fonctions clés :

  • Conseiller le conseil d’administration de RBM sur les cadres de surveillance adaptés aux initiatives RBM.

  • Tenir les partenaires RBM informés des développements au sein de leurs institutions et des autres initiatives pertinentes pour le travail de SME.

  • Plaider de manière informelle pour accroître l’attention et les ressources consacrées aux activités de SME au sein du Secrétariat de RBM et des institutions d’origine des membres.

  • Mener d’autres activités pertinentes pour le SME sur demande du conseil d’administration de RBM.

 

Le but du comité SP&DQ du SMERG est d’améliorer la visibilité des initiatives de surveillance et 

d'amélioration de la qualité des données, et de renforcer la coordination entre les parties prenantes 

sur les efforts liés à la surveillance. Le comité a été créé en Mai 2021 avec les objectifs spécifiques de: 

  • Proposera au SMERG la diffusion à partir du secrétariat SMERG et de RBM, des informations sur l’utilisation actuelle par les partenaires de mise en œuvre des outils opérationnels de surveillance et améliorer la mise en œuvre et la coordination des partenaires concernant leur utilisation et leur adoption
  • Suivra de façon dynamique les initiatives de surveillance et la mise en œuvre des outils et pratiques associés et fera le point au SMERG à chaque fois que de besoin.
  • Présentera au SMERG à des fins de partage avec les secrétariat de RBM et WHO-GMP une documentation les avantages et les inconvénients des outils et activités de surveillance et de qualité des données, ainsi que les leçons tirées de leur mise en œuvre
  • Identifiera au nom du SMERG, les priorités de surveillance opérationnelle des programmes nationaux de lutte contre le paludisme (NMCPs) pour permettre au SMERG à travers RBM et WHO-GMP de soutenir davantage l'adoption et l'adaptation des outils.

Pour des informations complémentaires, veuillez vous référer aux documents, termes de référence (ToR) et fondamentaux de SP&DQ disponibles dans les ressources.

Pour de plus amples informations, veuillez vous reporter aux Termes de référence révisés du MERG adoptés en janvier 2014 à la suite de la 25e réunion du conseil d’administration du Partenariat RBM.

youtube instagram linkedin facebook twitter