Our Work Working Groups » Grossesse et paludisme

Grossesse et paludisme

Le Groupe de travail sur le paludisme pendant la grossesse (MiPWG) a pour objectif d’harmoniser les actions des partenaires de RBM sur les meilleures pratiques et les enseignements tirés des programmes de paludisme pendant la grossesse (PPG) afin de contribuer à une couverture plus étendue des interventions PPG à l’échelle mondiale.

Co-Chairs :
Dr Viviana MangiaterraFonds mondial, Suisse
Dr Elaine RomanJhpiego, États-Unis
 
Working Group Secretariat :
Kristen Vibbert Jhpiego, États-Unis

 

Next Meeting
12 - 14 February 2019

What: RBM MiP WG 20th Annual Meeting

Where: Hotel Avenida, Maputo, Mozambique

When: 12-14 February, 2019

Objectives:

  1. Share, disseminate and discuss updates on key recommendations for MiP programming
  2. Share, disseminate and discuss key country practices that are helping to improve coverage of MiP interventions
  3. Share, disseminate and discuss innovative practices that are or have the potential to contribute to improving MiP coverage
  4. Share, disseminate and discuss new MiP research and implications for MiP programming
  5. Discuss WG strengths, weaknesses, threats and opportunities to help inform work plan priorities

Deadline to register: 11 January, 2019

Additional Info: Please contact Kristen.Vibbert@jhpiego.org

 

Le paludisme pendant la grossesse se traduit chaque année par 10 000 décès maternels. Il est également responsable d’environ 100 000 décès de nouveau-nés dans le monde, de 11 % des décès de nouveau-nés et de 20 % des mortinaissances en Afrique subsaharienne. Alors que certains pays d’Afrique subsaharienne ont bien progressé dans la couverture des interventions PPG, la majorité des pays sont loin d’atteindre leurs objectifs. Le Rapport sur le paludisme dans le monde 2015 a révélé que 52 % des femmes enceintes éligibles avaient reçu au moins une dose d’IPTp-SP et 17 % en avaient reçu 3 doses. Selon un rapport du séminaire Global Call to Action de 2015, le taux d’utilisation des moustiquaires imprégnées d’insecticide (MII) chez les femmes enceintes est de 38 %. Cela indique qu’il reste encore beaucoup à faire pour accroître le taux de couverture des programmes de PPG intégrés et de qualité et pour obtenir de meilleurs résultats pour la santé des mères et des nouveau-nés.

La composition diversifiée du MiPWG, qui inclut des responsables du ministère de la Santé issus de programmes nationaux de santé reproductive et de lutte contre le paludisme, de partenaires techniques, des chercheurs et des donateurs, permet au groupe de travail d’être idéalement placé pour rapprocher les politiques mondiales des pratiques nationales afin d’accélérer la mise en œuvre des programmes de PPG.

Fonctions du groupe de travail

1. Élaboration de matériel de plaidoyer comprenant des documents d’information, des déclarations de consensus et des outils de soutien aux pays.

2. Promotion des partenariats entre les partenaires nationaux travaillant dans la santé reproductive, la santé maternelle, néonatale et infantile et la lutte contre le paludisme.

3. Identification des obstacles stratégiques essentiels aux programmes et aux politiques, ainsi que des lacunes dans les connaissances, pour parvenir à un accès universel par :

  • La définition d’un programme de recherche opérationnelle visant à relever les défis de la mise en œuvre des interventions de PPG.

  • L’identification de stratégies pour combler les lacunes de capacités.

  • L’identification de stratégies pour résoudre les problèmes relatifs aux produits de santé.

  • Le MiPWG attribuera également des responsabilités aux membres des groupes de travail des partenaires.

4. Soutien aux mécanismes de coordination PPG existants, en synthétisant et en diffusant les expériences et les meilleures pratiques des pays relatives à l’amplification des interventions PPG.

5. Identification des liens avec la recherche pour une mise en œuvre et une élaboration efficaces des politiques.

  • Diffusion des résultats des activités de recherche et des systèmes d’information sanitaire de routine des pays pour orienter les politiques.

6. Liaison et partage des informations pertinentes avec les autres mécanismes RBM pour garantir l’harmonisation stratégique de la mobilisation des ressources, du soutien à la mise en œuvre et au suivi des progrès (MAWG, MERG, HWG, PSMWG) pour atteindre les objectifs du Plan d’action mondial contre le paludisme.